Les émergents lorgnent le marché bancaire néerlandais

le 12/04/2012 L'AGEFI Hebdo

Assaini et amaigri après quatre années de crise, le secteur bancaire néerlandais reste dominé par les trois principaux acteurs nationaux, ING, ABN Amro et Rabobank - contraints de se replier sur leur marché national. Un an après l’arrivée du chinois ICBC aux Pays-Bas, le secteur bancaire néerlandais serait sur le point d’accueillir un nouveau concurrent en provenance des émergents. La State Bank of India, l’une des plus grandes banques du pays, aurait le projet de s’implanter à Amsterdam, a rapporté fin mars le quotidien néerlandais Het Financieele Dagblad qui fait état de discussions engagées avec le régulateur national. « Dans un avenir proche, nous nous attendons à ce que davantage de concurrents étrangers entrent sur le marché bancaire néerlandais pour servir les compagnies internationales », a commenté de son côté Salah Lemer, analyste chez SNS Securities, dans une note récente. Selon lui, ces nouveaux arrivants devraient pour la plupart être issus des BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine). L’analyste considère que l’offre bancaire de l’India State Bank devrait être plus agressive que celle des autres établissements déjà présents aux Pays-Bas. Il estime toutefois qu’à court et moyen terme, cela ne devrait pas avoir de conséquences négatives pour ING.

A lire aussi