Elargir l’offre d’assurance

le 12/05/2011 L'AGEFI Hebdo

La deuxième semaine de mai, Dexia devait enfin sélectionner trois finalistes pour la reprise de Deniz Emeklilik, attendue à la fin du mois. Sa filiale turque d’assurance-vie est cédée, comme d’autres actifs, sur injonction de la Commission européenne en échange des aides publiques reçues pendant la crise. Parmi les sept candidats retenus au précédent tour figuraient Axa et Groupama. Avec 23 millions de livres turques (10,2 millions d’euros) de résultat net en 2010, Deniz Emeklilik est encore un petit acteur. Mais Dexia souhaite le vendre à une contrepartie avec laquelle il nouerait aussi un accord de distribution exclusif de quinze ans dans le réseau DenizBank pour des produits de prévoyance et dommages. Quant à BNP Paribas Assurance, déjà actif en Turquie dans la prévoyance, il s’est doté d’une offre de fonds de pension en rachetant la compagnie locale d’assurance-vie de Fortis. Son premier client sera le réseau TEB.

A lire aussi