Le dynamisme des réseaux français

le 12/05/2011 L'AGEFI Hebdo

Ce premier trimestre, Société Générale enregistre une progression marquée des revenus de ses réseaux en France : +7,3 % et +4,6 % hors acquisition de la Société Marseille de Crédit (SMC) par rapport à la même période 2010 grâce à un effet de la marge d’intérêt qui ne devrait toutefois pas être aussi favorable sur le reste de l’année. Ainsi, ses trois enseignes (Société Générale, Crédit du Nord et Boursorama) développent leur fonds de commerce avec 74.000 nouveaux clients hors SMC. La progression des frais de gestion étant inférieure à celle du produit net bancaire, malgré le projet de mutualisation des systèmes d’information, le résultat brut d’exploitation augmente de 9,7 % par rapport au premier trimestre 2010 à 714 millions d’euros.

A lire aussi