Douce France

le 27/02/2014 L'AGEFI Hebdo

Après avoir été en butte aux critiques les plus sévères, le rythme de travail des Français va-t-il être érigé en modèle ? Rien d’impossible, à en croire la dernière étude annuelle de l’Office allemand pour la santé au travail, relayée par Le Monde. Le burn out, cette dépression causée par un stress excessif au travail, expliquerait outre-Rhin plus de 59 millions de journées d’arrêt de travail par an ou encore 41 % des départs en pré-retraite, causés par des désordres psychiques, à 48 ans en moyenne. L’étude ne dit pas si le burn out est à l’origine du vieillissement démographique lui aussi sujet d’inquiétude germanique. Après le karoshi (mort par excès de travail) japonais, voilà de quoi reconsidérer le mode de vie hexagonal avec indulgence…

A lire aussi