Divisions

le 20/09/2012 L'AGEFI Hebdo

Pierre Moscovici, ministre de l'Economie français

« Il n'y a pas deux camps [dans la discussion, l'un français, l'autre allemand. Mais il existe] bien de multiples interrogations, qui portent sur l'union bancaire, sur le rôle de la BCE et sur la supervision des banques elle-même » (15 septembre 2012)

Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France

« Il fallait donc absolument découpler le risque souverain du risque bancaire. L'union bancaire européenne est le gage d'une union monétaire plus solide » (Les Echos, 17 septembre 2012)

Wolfgang Schäuble, ministre allemand des Finances

« Je ne pense pas qu'il y aura une recapitalisation des banques via le MES dès janvier 2013 » (15 septembre 2012)

A lire aussi