Diplomatie comptable

le 27/10/2011 L'AGEFI Hebdo

Les matières comptables, on le sait, opposent depuis des années les deux côtés de l’Atlantique, la France prônant, en la matière, une approche aussi cohérente que minoritaire. Elle n’est notamment pas partagée sur des points essentiels par l’IASB, l’instance chargée de mettre au point les normes en principe applicables à tous. Or les divergences sont telles que ses principaux dirigeants ont carrément menacé de se retirer d’un colloque sur le sujet organisé récemment à Paris si le président de BNP Paribas Michel Pébereau, notoirement hostile à la notion de « juste valeur » telle que l’entend l’IASB, venait à y prendre la parole ! Il a fallu tous les talents de diplomate de Yves-Thibault de Silguy, trustee de l’IFRS Foundation et organisateur du colloque, pour que celui-ci se tienne comme prévu, sans la participation du banquier français !

A lire aussi