L'avis de... François-Xavier Hay, directeur des partenariats à la Macif

« Développer des solutions ayant un impact social »

le 25/08/2011 L'AGEFI Hebdo

La problématique est-elle différente entre la France et les pays émergents ?

Elle est sensiblement différente compte tenu de la densité des réseaux de distribution en présence. En France, ce produit ne touche pas une grande population, notre portefeuille étant de moins de 1.000 assurés à ce jour. Mais que ce soit sur ce produit identifié microassurance ou sur d’autres développés avec nos partenaires, nous cherchons surtout à développer des solutions ayant un impact social comme la sécurisation du démarrage de très petites entreprises et de leurs emplois. Aujourd’hui, la première motivation de la quarantaine de compagnies d’assurances impliquées sur ce nouveau marché est la rentabilité potentielle de cette activité. L’objectif social en faveur d’une assurance inclusive ne concerne qu’une minorité d’acteurs.

A lire aussi