Le désastre d’Hypo Alpe Adria secoue BayernLB

le 20/03/2014 L'AGEFI Hebdo

L’Autriche a décidé le 14 mars de mettre sur pied une structure de défaisance pour tenter de sauver Hypo Groupe Alpe Adria (HGAA). Les difficultés de cette banque nationalisée autrichienne continuent toutefois de peser sur l’allemande BayernLB, son ancienne propriétaire. BayernLB avait acheté plus de 50 % du capital de HGAA en 2007 pour un montant de 3,7 milliards d’euros, avant de devoir la céder, au bord de la faillite, pour un euro symbolique, à l’Etat autrichien, en décembre 2009. Or, en 2008, BayernLB avait prêté 4,6 milliards d’euros à sa filiale autrichienne, qui lui doit encore 2,3 milliards d’euros. Mais, au vu de ses difficultés, Hypo Alpe Adria refuse désormais de lui rembourser cette somme, ce qui va peser sur les comptes de BayernLB. Hypo Alpe Adria l’accuse également de l’avoir mal gérée. Des procédures judiciaires sont en cours en Autriche.

A lire aussi