Crédit Foncier accélère le mouvement

le 30/01/2014 L'AGEFI Hebdo

Toutes ses cessions d’actifs annoncées à échéance 2016 (pour 9 milliards d’euros) ont déjà été réalisées. Crédit Foncier apparaîtra dès lors en pertes dans les comptes annuels de BPCE, publiés le 19 février. Mais son plan stratégique, annoncé fin 2011, s’emboîte dans celui de sa maison-mère, dévoilé fin novembre. Après avoir fait le ménage dans sa société de crédit foncier (SCF), en ayant repris lui-même le 20 décembre environ 7 milliards d'euros de titrisations qu’il va porter jusqu'à échéance, il peut ouvrir SCF aux créances des Banques Populaires et Caisses d'Epargne. Crédit Foncier entend aussi lancer la première opération du marché français, visant 2 à 3 milliards d’euros des titrisations de prêts à l'habitat en propre par an. Par ailleurs, il envisage de tester un compte à terme sur Internet dans l’optique de diversifier ses sources de refinancement.

A lire aussi