Crédit Agricole s’engage sur la voie des cessions

le 05/07/2012 L'AGEFI Hebdo

Régime. Crédit Agricole pourrait rapidement tirer un trait sur ses déboires en Grèce. Selon le Financial Times, sa filiale locale Emporiki susciterait l’intérêt de trois établissements helléniques : Alpha Bank, Eurobank EFG et National Bank of Greece (NBG). Ce dernier a d’ailleurs reconnu, dans une notification aux autorités boursières, l’existence de discussions avec Crédit Agricole « concernant la possibilité de futures alliances stratégiques, qui en sont en phase initiale ».Une démarche qui permettrait à la banque verte de solder une aventure qui lui a coûté plus de 5 milliards d’euros depuis l’acquisition d’Emporiki en 2006. En parallèle, Crédit Agricole a engagé des discussions en vue de la cession de son courtier actions CA Cheuvreux avec deux ou trois acquéreurs potentiels dont Kepler Capital Markets. L’an dernier, Cheuvreux a accusé une perte de 70 millions d’euros.

A lire aussi