Couteau Suisse

le 27/01/2011 L'AGEFI Hebdo

Bonne nouvelle pour les banquiers d’UBS : ils seront finalement autorisés à porter des sous-vêtements rouges, ou même à manger de l’ail. Sous le feu nourri des moqueries, la banque suisse a annoncé revoir son code vestimentaire strict, afin de se « concentrer sur ses principaux éléments », a expliqué un porte-parole. Il passait en effet en revue de la tête au pied les consignes vestimentaires exigées pour son personnel en contact avec la clientèle. La banque est pourtant coutumière de ce type de guide. Un manuel pour les nouvelles recrues offre ainsi des conseils sur les pratiques à adopter lors de visites à l’étranger. On apprend ainsi qu’en Russie, il faut être prêt à boire et ne jamais refuser une invitation au sauna, et qu’en Amérique latine, se présenter à un rendez-vous en avance serait considéré comme impoli…

A lire aussi