Commerzbank proche du renoncement

le 07/11/2013 L'AGEFI Hebdo

Anniversaire. Commerzbank, qui doit annoncer ce jeudi 7 novembre ses résultats trimestriels, attendus en baisse, pourrait passer sous la coupe d’un BNP Paribas, UniCredit ou encore UBS, même si ces établissements réfutent jusqu'à présent toute prétention. En tout cas, l'Etat fédéral allemand, qui a injecté 18,2 milliards d'euros pour sauver de la faillite la deuxième banque du pays, pourrait céder sa participation de 17 %. Or « l'autonomie n'est pas une fin en soi », a lâché Martin Blessing, président du directoire de Commerzbank, dans un entretien publié par le magazine Welt am Sonntag. En août, il imaginait pourtant, dans le Handelsblatt, que son groupe serait toujours indépendant lors de la célébration de son 150e anniversaire en 2020.

A lire aussi