Le Comité de Bâle assouplit le ratio de liquidité à 30 jours

le 05/07/2012 L'AGEFI Hebdo

Apaisement. Les membres du Comité de Bâle sur la supervision bancaire, réunis à Stockholm le 19 juin denier, sont convenus d’assouplir certaines hypothèses de stress utilisées dans le calcul du ratio de liquidité à 30 jours (liquidity coverage ratio, LCR), publiées en décembre 2010. Ces changements concernent le taux de retrait de certains dépôts des entreprises et l’utilisation par les clients des lignes de liquidité, selon Bloomberg. En revanche, les régulateurs n’ont pas trouvé d’accord sur les actifs liquides que les banques pourraient prendre en compte pour respecter le ratio. Le Comité doit se réunir à nouveau en septembre et prévoit de finaliser le LCR d’ici à fin 2012. Celui-ci est censé entrer en vigueur en 2015.

A lire aussi