China Construction Bank cible une banque européenne

le 20/09/2012 L'AGEFI Hebdo

Appétit. Les banques chinoises veulent faire leur marché dans le secteur bancaire européen. China Construction Bank (CCB) est la première à sortir du bois. « Certaines banques européennes ont été mises en vente. (…) Nous cherchons à présent à faire le bon choix », n’a pas caché Wang Hongzhang, son président, dans un entretien accordé au Financial Times. Deuxième plus grande banque chinoise en termes d’actifs, CCB dispose d’une sacrée force de frappe : une trésorerie d’environ 16 milliards d’euros pour réaliser une acquisition ou, au moins, prendre une participation de 30 % à 50 % dans un important établissement européen. Le dirigeant n’a pas souhaité dévoiler l’identité de sa proie potentielle, estimant toutefois qu’un investissement en Grande-Bretagne, en Allemagne ou en France serait plus attractif.

A lire aussi