Des cessions en série en Europe

le 25/08/2011 L'AGEFI Hebdo

La période estivale a été l’occasion pour certains assureurs européens de réduire la voilure. Groupama a ouvert le bal en cédant, début août, son activité d’assurance santé en Grande-Bretagne à l’assureur britannique Simplyhealth. « C’est un portefeuille qui fait 50 millions de livres (environ 57 millions d’euros, NDLR)de chiffre d’affaires », a indiqué Christian Collin (photo), directeur général finance et risques du groupe mutualiste, tout en précisant que cette transaction aurait un « effet positif »sur ses comptes du second semestre. L’assureur néerlandais Aegon lui a emboîté le pas en annonçant, mi-août, la vente de sa filiale britannique d’assurance et d’épargne pension Guardian au fonds d’investissement Cinven pour 313 millions d’euros. Deux opérations qui témoignent de la volonté des compagnies de renforcer leur rentabilité et de se délester d’entités consommatrices de fonds propres. Seule Axa avance à contre-courant, la compagnie française ayant reconnu étudier une acquisition au Brésil.

A lire aussi