Cafpi, un leader sur la défensive

le 06/02/2014 L'AGEFI Hebdo

Cafpi est toujours le premier courtier en prêts immobiliers en France. Pionnière, cette société qui s’est lancée dès 1971 a négocié 6 milliards d’euros de crédits immobiliers en 2013, selon sa direction. Elle conserve donc sa première place (lire le tableau). Cependant, Cafpi est sur la défensive. Cette société, dont le capital est détenu à 100 % par ses fondateurs – la famille Assouline –, doit faire face à une concurrence plus forte, notamment de la part de Meilleurtaux. Alors que ce courtier, racheté par Equistone Partners, compte désormais 189 agences, Cafpi se fait distancer avec ses 170 agences et un rythme d’ouverture moins rapide. « Notre objectif est de compter 200 agences d’ici à 2015 », souligne Philippe Taboret, son directeur général adjoint. Son modèle est certes différent, puisque ses agences sont détenues en propre, même si ses collaborateurs sont indépendants. Pour continuer à croître, Cafpi a engagé une réflexion sur une éventuelle ouverture de son capital à partir de 2016. Une entrée en Bourse figurerait parmi les options étudiées.

A lire aussi