Le boom du « mobile banking »

le 15/09/2011 L'AGEFI Hebdo

Les applications bancaires pour smartphones fleurissent et, entre banques, c’est à qui affichera le plus grand nombre de téléchargements. 500.000 pour la Caisse d’Epargne, 300.000 chez BNP Paribas (illustration)… Il existe même sur le web des classements des meilleures « applis » bancaires. Mais le téléphone mobile ne sert pas tellement la relation téléphonique (de vive voix), c’est plutôt une émanation du site internet avec des processus plus simples et donc (théoriquement) plus rapides. Les fonctionnalités doivent rester très faciles d’utilisation et s’adapter à l’appareil du client. Mieux vaut, en effet, éviter la surenchère car trop de choix ralentit l’action. Parmi les services proposés, plusieurs banques dont Société Générale et les Caisses d’Epargne permettent une mise en relation directe avec son conseiller, d’un seul clic. C’était le souhait des clients de la banque rouge et noire appelés à suggérer une fonctionnalité correspondant à leurs besoins. Pas moyen de se passer de l’humain...

A lire aussi