BNP Paribas, un pas vers l’Est

le 29/08/2013 L'AGEFI Hebdo

Dépôts. Si les revenus de la banque de détail de BNP Paribas sur ses quatre marchés domestiques restent sous pression, le groupe français devient un symbole de réussite post-crise en zone euro. En toute logique, l’Allemagne, qui affiche les fondamentaux les plus solides de la région, fait donc partie de ses terrains de développement 2014-2016. Cette banque européenne veut y augmenter ses effectifs de 500 personnes et ses revenus de 400 millions d’euros. Elle y atteindrait 4.000 collaborateurs et 1,5 milliard d’ici à 2016. Si BNP Paribas Securities Services (7.000 milliards de dollars d'actifs sous conservation) a fait l'importante acquisition de l'activité de banque dépositaire de Commerzbank (environ 93 milliards sous conservation et plus de 80 salariés), douze métiers du groupe ont déjà pris place dans le pays. Outre ceux du crédit à la consommation, de l’assurance emprunteurs ou de l’immobilier, un soin particulier est accordé à ceux de dépôts avec les centres d’affaires pour les corporates, Cortal Consors et le lancement en ligne de Hello Bank.

A lire aussi