BNP Paribas en avance sur son plan de réduction de coûts

le 07/11/2013 L'AGEFI Hebdo

Economies. BNP Paribas a ouvert le 31 octobre le bal des publications trimestrielles des banques françaises. Sur la base d’un produit net bancaire en repli de 4,2 %, à 9,3 milliards d’euros, soit le plus bas niveau jamais atteint depuis fin 2008, son résultat net a crû de 2,4 % à 1,4 milliard d’euros. Un paradoxe pour les analystes du panel Dow Jones Newswire qui misaient sur un recul de 7 %. Mais les réductions de coûts « simples et efficaces » ont porté leurs fruits au-delà de tous les consensus. Les frais de gestion ont ainsi reculé de 2,1 % à 6,4 milliards d’euros. « Les économies récurrentes dégagées sur les neuf premiers mois de 2013 s’élèvent à 549 millions d’euros, atteignant déjà l’objectif (500 millions d’euros, NDLR) annoncé pour l’ensemble de 2013 », a indiqué BNP Paribas. La banque avait annoncé en février un programme prévoyant 1,5 milliard d’euros d’investissement sur trois ans à compter de 2013 et devant permettre de générer dès 2015 des économies structurelles de 2 milliards d’euros par an.

A lire aussi