Des besoins en capital de 115 milliards d'euros restent à combler pour les grandes banques

le 03/10/2013 L'AGEFI Hebdo

Normes. Les 101 plus grandes banques de la planète (banques du groupe 1 actives au niveau international aux fonds propres Tier 1 de plus de 3 milliards d'euros) doivent augmenter leurs fonds propres de 115 milliards d’euros pour atteindre un ratio de solvabilité minimal de 7 %, indique un monitoring au 31 décembre 2012 du Comité de Bâle. Leurs besoins en fonds propres ont été réduits de 82,9 milliards au second semestre 2012. L'effort à consentir d'ici à janvier 2019 concerne pour près des deux tiers (70 milliards d'euros) les banques de l'Union européenne. Le Comité de Bâle précise que l'ensemble de ces banques a dégagé un montant de profits après impôts de 419,4 milliards d’euros en 2012. Pour ce qui est du ratio de liquidité à un mois, le LCR - liquidity coverage ratio, 60 % en 2015 jusqu'à 100 % en 2019 - était de 119 % fin 2012 (95 % six mois plus tôt). Pour le second ratio, le NSFR à un an (net funding stable ratio), les banques du groupe 1 sont à 100 %. Mission accomplie donc pour les ratios de liquidité. De son côté, l'Autorité bancaire européenne a indiqué qu'elle avait étudié le ratio de levier moyen des 42 grandes banques européennes avec un résultat de 2,9 %. Dix-sept banques n'ont pas atteint le seuil minimal exigé de 3 %pour 2018.

A lire aussi