Banques chinoises, arrière toutes !

le 24/10/2013 L'AGEFI Hebdo

Pertes. Après les américaines, c’est au tour de la deuxième banque espagnole de prendre du recul en Chine. BBVA a cédé 5,1 % de la banque chinoise Citic Bank Corp à Citic Ltd, sa maison mère. Elle conserve néanmoins 9,9 % de sa participation nouée en 2009. Il y a plus d'un mois, Bank of America avait lancé le placement de l'équivalent de 1,5 milliard de dollars (1,14 milliard d'euros) de titres China Construction Bank, mettant un terme à un investissement de huit ans dans la deuxième banque chinoise. En mai, Goldman Sachs, investi dans Industrial and Commercial Bank of China, avait initié le processus dans le cadre d'une transaction pouvant représenter jusqu'à 1,1 milliard de dollars. Quitte à faire des pertes (120 millions d'euros en numéraire pour BBVA), les banques occidentales qui doivent alléger leur bilan n’hésitent plus à arbitrer des partenariats peu efficaces au plan opérationnel.

A lire aussi