Banque PSA Finance entrevoit le bout du tunnel

le 29/08/2013 L'AGEFI Hebdo

Embellie. L’horizon de Banque PSA Finance (BPF) s’éclaircit. Fin juillet, la Commission européenne a donné son feu vert à l’aide de 7 milliards d’euros accordée en 2012 par l’Etat français à la filiale bancaire du constructeur PSA Peugeot Citroën. En février, Bruxelles avait déjà donné une autorisation provisoire d’une durée de six mois portant sur une tranche d’émission de 1,2 milliard d’euros. Grâce à cette décision, BPF est

« en mesure d’émettre encore 5,8 milliards d’euros avec la garantie d’Etat, ce qui aura un effet technique favorable sur les obligations existantes de maturité allant jusqu’à décembre 2016 », notent les analystes de Natixis. Mieux, PSA aurait entamé des discussions préliminaires avec Santander afin de lui céder une partie de BPF, lui permettant ainsi de s’émanciper de la tutelle de l’Etat, selon des sources citées par Reuters fin juillet.

A lire aussi