La Banque Postale renforce sa structure financière

le 01/09/2011 L'AGEFI Hebdo

Argent frais. Sans attendre les propos de Christine Lagarde sur la nécessité des banques européennes à se recapitaliser, La Banque Postale (LBP) a sauté le pas. Ce vendredi 26 août, la filiale de La Poste a obtenu 860 millions d’euros de fonds propres supplémentaires. Une somme prélevée sur les 2,7 milliards d’euros d’augmentation de capital du groupe, souscrite en avril dernier auprès de l’Etat et de la Caisse des dépôts, qui doit lui permettre de soutenir « son développement commercial ». La crise grecque n’est pas totalement étrangère à cette opération. Au premier semestre, LBP - qui doit détailler ses résultats semestriels le 8 septembre - a passé une provision de 158 millions d’euros liée à son exposition à la dette grecque, obérant ainsi son bénéfice net qui chute de 21,2 % à 377 millions d’euros. Toutefois, hors impact de la Grèce, son résultat net aurait connu une baisse de 2,1 %.

A lire aussi