La Banque Postale et la CDC se fixent une nouvelle feuille de route

le 04/07/2013 L'AGEFI Hebdo

Orientation. Ce 4 juillet, avec son plan stratégique 2013-2017, La Poste dévoilera la nouvelle feuille de route de sa filiale bancaire. Le groupe postal entérinera aussi une injection d’un milliard d’euros au capital de La Banque Postale (LBP). Alors que son coefficient d’exploitation ressort à 85,8 % et que son ratio de solvabilité Core tier one se situe à 12,1 % fin 2012, cet argent frais doit lui permettre de renforcer sa solidité financière et ainsi d’accélérer son développement. Un autre plan stratégique est aussi attendu, du côté de la Caisse des dépôts (CDC), pour le début du mois d'octobre. Selon Les Echos, son directeur général, Jean-Pierre Jouyet, a déjà défini quatre domaines d’intervention prioritaires : les collectivités locales, le logement, la transition énergétique et le numérique. La CDC ne s’interdit pas non plus de faire tourner son portefeuille d’actifs, quitte à se délester de participations moins stratégiques. Les deux établissements publics partagent un point commun : la croissance considérable du Livret A, dont 65 % de la collecte est redirigée vers la CDC. Un placement qui, selon Standard & Poor’s, pénalise les banques en termes de dépôts bancaires classiques dont elles auraient pourtant bien besoin dans le cadre de la future réglementation Bâle 3.

A lire aussi