Commercial & marketing

La banque en ligne peut mieux faire

le 24/05/2012 L'AGEFI Hebdo

Même si l’usage de l’internet bancaire reste tourné vers les opérations basiques, 79 % des internautes réalisent des opérations « impliquantes » en ligne : gestion de placements, simulations, souscription, contact conseiller… mais les fonctionnalités liées aux opérations plus complexes sont à améliorer. C’est ce que révèle une étude menée conjointement par l’Efma (European Finance and Marketing Association) et Exton Consulting dans sept pays (France, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Pologne, Royaume-Uni, Turquie). 38 % des internautes ont déjà souscrit un produit financier en ligne en moyenne, 18 % en France contre 57 % en Pologne. Quant à la banque mobile, elle est utilisée par 15 % des internautes, surtout aux Pays-Bas, en France et en Pologne (30 %) contre 14 %

des Anglais.

A lire aussi