Bankia poursuit sa restructuration sous haute tension

le 30/05/2013 L'AGEFI Hebdo

Pression. La restructuration de Bankia s’accélère. Engagée dans un vaste plan de cession d’actifs, la banque espagnole a vendu sa filiale américaine City National Bank of Florida au groupe chilien BCI pour environ 883 millions de dollars (683 millions d’euros). Une opération à l’issue de laquelle l’établissement espère dégager « une plus-value nette autour de 180 millions d’euros ». Cette bouffée d’oxygène ne saurait faire oublier le scandale qui agite la banque et tout un pays. Dans le cadre d’une enquête sur les conditions de son introduction en Bourse en juillet 2011, la justice espagnole soupçonne 33 responsables de Bankia d’escroquerie, de détournement de fonds et de falsification de comptes. Un tumulte qui intervient alors que Bankia a bouclé ce 28 mai deux augmentations de capital d’un total de 15,54 milliards d’euros.

A lire aussi