Axa cisèle son périmètre

le 06/10/2011 L'AGEFI Hebdo

Axa poursuit sa politique d’arbitrage au sein de ses activités. La semaine dernière, l’assureur français a finalisé la cession de sa filiale canadienne à Intact Financial pour 1,9 milliard d’euros en numéraire, dégageant ainsi une plus-value de 900 millions d’euros. Il s’agit de sa troisième cession en l’espace d’un an, après une partie de ses activités d’assurance-vie au Royaume-Uni en septembre 2010 et ses filiales australiennes et néo-zélandaises dans le cadre du dossier Axa Asia Pacific Holding en avril dernier. Autant d’opérations qui lui permettent d’accroître sa flexibilité financière pour réaliser d’éventuelles acquisitions, Axa étant cité comme un potentiel repreneur pour l’assurance non vie de HSBC ou pour la participation de 36 % d’ING dans l’assureur brésilien SulAmerica.

A lire aussi