Aviva s’apprête à quitter le sol américain

le 15/11/2012 L'AGEFI Hebdo

Cessions. L’affaire est désormais entendue. Après des mois de spéculations, Aviva a confirmé être en négociation pour la vente de ses activités d’assurance-vie aux Etats-Unis. Cette décision s’inscrit dans le cadre du vaste plan de restructuration annoncé en juillet visant à céder 16 activités sur un total de 58. L’assureur britannique ne devrait pas sortir à bon compte du marché américain, la direction anticipant une moins-value « substantielle » par rapport à la valeur comptable de cette division, qui atteint 2,4 milliards de livres. Aviva est resté volontairement discret sur l’éventuel repreneur de sa filiale américaine. Toutefois, selon plusieurs sources de presse, les fonds Apollo Global Management, Harbinger Capital Partners et Guggenheim feraient figure de prétendants au rachat. En parallèle, l’assureur travaille à la cession de huit autres pôles d’activités.

A lire aussi