L’avis de… Nicolas Taufflieb, « principal » chez Roland Berger Strategy Consultants

« Un atout différenciant pour les petites banques »

le 01/09/2011 L'AGEFI Hebdo

Dans quelles circonstances les banques peuvent-elles faire sous-traiter leurs opérations ?

L’externalisation n’est pas nouvelle dans le secteur bancaire, mais elle est moins développée en France que dans d’autres pays en raison des fortes contraintes réglementaires et sociales, de la diversité de l’offre et d’une culture d’internalisation des activités. Ce qui est nouveau, c’est l’externalisation complète d’activités bancaires en offrant à la fois une plate-forme bancaire couvrant l’ensemble des métiers et le traitement des opérations, dans un modèle producteur-distributeur. Accéder à une offre globale clé en main est un atout différenciant pour les banques qui n’ont ni la taille critique ni les moyens de maintenir une plate-forme bancaire. D’autant plus que la pression réglementaire nécessite des investissements informatiques croissants auxquels elles auront du mal à faire face.

Quels sont les avantages à le faire ?

Les avantages pour les banques de petite taille sont multiples : prise en charge complète de la maintenance de l’outil informatique, génération d’effets d’échelle sur les activités externalisées, accès à des expertises que la taille de l’établissement ne permet pas de mobiliser, réduction du risque opérationnel et focalisation sur le métier de distributeur. Tout cela permet d’abaisser les coûts informatiques qui représentent en moyenne 30 % des coûts globaux d’une banque de détail en Europe. Pour un petit établissement, ils peuvent approcher 15 % à 20 % de la base de coûts totale, ce qui n’est pas tenable à cause de la pression croissante sur les coûts des banques de détail.

Cela peut-il se développer en France ?

Oui, car en France, nombre de petits acteurs ont choisi d’acquérir des progiciels bancaires à la fin des années 90 afin d’internaliser les activités de back-office. Or ce modèle peut atteindre ses limites en raison du manque de taille critique évoquée. Une offre proposant la prise en charge complète de la gestion de la plate-forme bancaire ainsi que le traitement des opérations de back-office répond à ces enjeux.

A lire aussi