Les assureurs sous pression

le 15/12/2011 L'AGEFI Hebdo

Après les banques, c’est au tour des assureurs de passer sous les fourches caudines de Standard & Poor’s (S&P). Dans la foulée de la mise sous surveillance des notes de quinze Etats de la zone euro, l’agence de notation a annoncé qu’elle envisageait d’abaisser jusqu’à deux crans la note de quinze compagnies d’assurances, dont les françaises Axa, CNP Assurances et la Caisse Centrale de Réassurance. Axa et CNP Assurances sont menacées d’une dégradation d’un cran de leur notation, tandis que Generali pourrait voir celle-ci descendre de deux crans en raison de sa forte exposition « aux risques qui pèsent sur la zone euro », selon S&P. La sanction pourrait intervenir quatre semaines après sa décision sur les notes des pays européens.

A lire aussi