Les assureurs crédit ne connaissent pas la crise

le 24/05/2012 L'AGEFI Hebdo

Solidité. Coface écrit une nouvelle page de son histoire. Après 18 ans à la tête du groupe, son président François David, 70 ans, a cédé son fauteuil à Laurent Mignon, directeur général de Natixis et actionnaire de l’assureur-crédit. Une nomination que François David n’a guère appréciée, s’inquiétant d’une telle reprise en main. Ce changement d’hommes intervient dans une période favorable aux assureurs-crédit. A fin mars, Coface a enregistré une hausse de 10 % de ses revenus par rapport au premier trimestre 2011 à 415 millions d’euros, tandis que son résultat avant impôt a progressé de 30 % à 33 millions. Son principal concurrent, Euler Hermes, n’est pas en reste avec un chiffre d’affaires en hausse de 8,4 % à 589,9 millions d’euros. Seul bémol, son bénéfice a diminué de 11,9 % à 66,4 millions, en raison d’une charge d’impôt élevée.

A lire aussi