Alerte aux stylos magiques

le 28/04/2011 L'AGEFI Hebdo

Il s’agit d’une lettre adressée le 3 avril par la police du gouvernement de Dubaï à la Banque centrale des Emirats qui s’est empressée de la traduire en circulaire auprès des banques qui lui sont affiliées. Le document alerte sur l’arrivée des « Chinese Magic Pens » en Egypte. Le danger est facile à comprendre car la note précise que l’encre s’évapore complètement dans un délai compris entre une heure et quatre jours. Et le gouverneur de la banque centrale souligne que la vigilance est de mise étant entendu que ces stylos à même d’annuler une reconnaissance de dette, un contrat ou un chèque, pourraient infiltrer les émirats. Et bien évidemment au-delà. Qui « signe ses dettes s’enrichit » pourrait bien se substituer, à ce compte, à un vieux dicton toujours en usage chez nous.

A lire aussi