AIG fait table rase de son passé

le 13/12/2012 L'AGEFI Hebdo

Délestage. AIG poursuit son recentrage sur son cœur de métier. L’assureur américain est en passe de céder à un consortium d’investisseurs chinois sa filiale de location d’avions ILFC (International Lease Finance Corp), numéro un mondial du secteur et symbole de son glorieux passé. New China Trust, China Aviation Industrial Fund et P3 Investments vont débourser environ 4,23 milliards de dollars (3,28 milliards d’euros) pour reprendre 80,1 % du capital d’ILFC. Ces investisseurs disposent d’une option pour acquérir les 9,9 % restants, ce qui porterait l’opération à près de 4,8 milliards de dollars. La transaction a toutefois un goût amer pour AIG qui enregistrera une charge exceptionnelle de 4,4 milliards de dollars. La compagnie s’en serait bien passée alors que l’ouragan Sandy lui coûtera 1,3 milliard de dollars avant impôts.

A lire aussi