La 3D au secours de la fréquentation

le 05/12/2013 L'AGEFI Hebdo

Depuis quelques jours, les clients de deux bureaux de postes parisiens et d’un autre situé à Boulogne-Billancourt peuvent profiter d’une imprimante 3D. A l’origine de ce service destiné à être plus largement déployé se trouve XAnge Private Equity, filiale de La Banque Postale, qui s’est investie dans Scuplteo, la société qui produira les objets trois dimensions. Pour 7 euros, le client pourra se commander une bague en plastique ou, pour 60 euros, une tasse en céramique correspondant précisément à ses goûts. Un architecte pourra faire imprimer ses créations en trois dimensions en se contentant d’apporter un fichier sur une simple clé USB. Comme pour les agences bancaires où l’on ne prend même plus la peine de traiter en direct les dépôts de chèques, la fréquentation des bureaux de postes est en baisse. C’est tout à l’honneur de La Poste de ne pas rester les bras croisés.

A lire aussi