Commercial & Marketing

Le Sepa tient le bon bout

le 27/03/2014 L'AGEFI Hebdo

A la fin février, 91,7 % des virements (SCT, sepa credit transfer) et 87 % des prélèvements (SDD, sepa direct debit) effectués en France étaient au format Sepa. Une belle progression par rapport à la mi-janvier, puisqu’à ce moment-là, 84,1 % des virements et seulement 61,4 % des prélèvements avaient adopté le format Sepa. La date butoir initiale, le 1er février 2014, a été repoussée au 1er août 2014, mais les banques encouragent leurs clients qui n’ont pas encore migré à se presser. Quant aux grands remettants, ils ont demandé à l’EPC (European Payments Council) quelques évolutions comme

la suppression de la distinction entre SDD first et récurrents ou l’harmonisation des codes de rejet utilisés par les banques.

A lire aussi