BNP Personal Finance ne peut pas encore tourner la page du crédit immobilier

le 06/03/2014 L'AGEFI Hebdo

Alors qu’elle a fortement réduit son activité de crédits immobiliers aux particuliers depuis 2010 et annoncé la fermeture de ses agences en France, la filiale de financements spécialisés de BNP Paribas est rattrapée par une affaire vieille de cinq ans : Helvet Immo, des prêts en francs suisses remboursables en euros qu’elle commercialisait en 2008-2009. L’offre visait des opérations de défiscalisation ou d’investissement en SCPI. Confrontés à l’appréciation de la devise helvétique, les investisseurs ont subi un renchérissement de leur capital à rembourser. Lundi 3 mars, la banque ainsi que 150 notaires et 250 conseillers en gestion de patrimoine indépendants ont été assignés au civil par 400 emprunteurs. Ceux-ci accusent BNP Paribas Personal Finance et ses intermédiaires financiers de défaut d’information concernant notamment le risque de change porté par les particuliers.

A lire aussi