Société Générale réoriente son offre grand public

le 09/12/2010 L'AGEFI Hebdo

Concept. « Tout-transparent » : c’est ainsi que Société Générale voit son réseau. Pas de concept-store, à l’image de BNP Paribas. « Nous avons écarté l’idée car elle ne répond pas au véritable enjeu de proximité avec nos clients », explique Jean-François Sammarcelli, directeur général délégué en charge de la banque de détail en France. A cet égard, le groupe a réalisé une centaine d’ouvertures ces deux dernières années et va continuer à créer « quinze à vingt agences par an, précise Jean-François Sammarcelli. Nous poursuivons aussi la modernisation de l’ensemble (2.300 guichets NDLR), avec près de 200 agences du futur aussi bien à Bidart, dans le pays basque, que sur l’esplanade de La Défense ; la mise aux normes handicapés ; des automates qui permettent aux conseillers d’offrir plus de temps à valeur ajoutée aux clients, etc. » Tout pour aboutir dans son projet « grand public » de satisfaction client, avec « une offre de services plus orientée vers l’assurance IARD et le crédit à la consommation ». Sans oublier ceux qui ne fréquentent plus le réseau et auront maintenant leur agence « directe ».

A lire aussi