Deutsche Bank change son profil de risques

le 02/12/2010 L'AGEFI Hebdo

Détail. Sans attendre, avant la fin novembre, Deutsche Bank a obtenu la majorité du capital de Postbank. L’acquisition à terme des 100 % pourrait lui coûter au total quelque 6,3 milliards d’euros. Dès l’exercice en cours, la première banque allemande pourra consolider les résultats de ce réseau dont le rachat est programmé depuis 2008. Les synergies devraient s’élever à 1 milliard d’euros d’ici à 2015. Avec 1.100 agences, 4.500 points de vente et 14 millions de clients en compte qui resteront sous la marque Postbank, Deutsche Bank change ainsi radicalement son profil. En ajoutant ses 10 millions de clients allemands, au profil plus haut de gamme, sa part de marché totale s’élève à environ 15 %.

A lire aussi