L’Asie polarisera l’assurance mondiale en 2019 et 2020

le 21/11/2018

L’Asie constituera le marché à la plus forte demande en assurance avec des primes qui devraient croître de près de 9%, selon la dernière étude de Swiss Re.

Global economic and insurance outlook 2020
Télécharger le document

Le secteur de l’assurance aura les yeux rivés vers l’Asie dans les deux prochaines années, selon la dernière étude de Swiss Re, publiée hier. Au sein d’une économie à la croissance globalement solide mais ralentie, le développement de l’assurance mondiale va, en effet, être dominé par un basculement du pouvoir de l’ouest vers l’est à partir de 2020 et dans les années futures. Le taux de croissance des primes d’assurances mondiales, assurance vie et assurance dommages, devrait atteindre 3% par an en 2019 et 2020, porté par l’amélioration des technologies et la digitalisation des données.

«La Chine et les pays émergents asiatiques en particulier, seront la première source de demande en assurance dans les prochaines années», assure Jérôme Jean Haegeli, économiste en chef à Swiss Re. «Selon nos modèles, calculés en dollars, nous prévoyons que le taux de croissance des primes d’assurance en Asie sera trois fois plus important que la moyenne mondiale, soit près de 9%, dans les deux prochaines années», ajoute-t-il. La part de la Chine dans les primes d’assurances mondiales, qui est passée de 0,8% en 2000 à 9,7% en 2017, pourrait ainsi toucher 16% en 2028, selon les données de Swiss Re. Dans le domaine de l’assurance dommages, la croissance mondiale sera poussée par les marchés émergents, qui connaîtront une hausse des primes de 8% en 2018, 2019 et 2020. La Chine et l’Inde ont été particulièrement fortes sur ce secteur cette année, avec une hausse combinée des primes de 12% grâce à l’assurance agricole.

Au niveau de l’assurance vie, les primes mondiales vont augmenter de 1,6% cette année, ce qui est légèrement plus lent que la moyenne de croissance annuelle des cinq dernières années. Dans les marchés avancés, les primes en assurance vie connaîtront une hausse de 1,7% tandis que les marchés émergents verront les primes croître de 1,3%, soit beaucoup plus lentement que d’habitude. Ce ralentissement est dû à la contraction des primes d’assurance vie en Chine en 2018 (-1,8%), liée à la régulation sur les produits d’assurance et de gestion du patrimoine. Sans la Chine, les primes d’assurance vie des marchés émergents devraient augmenter de 5% en 2019 et de 9% en 2019 et 2020. Les taux d’intérêt des assurances vie resteront stables, au niveau actuel, avec des hausses marginales. Les assureurs cherchent de meilleurs retours sur investissement et veulent protéger leurs portfolios de l’exposition à un retournement du marché, souligne Swiss Re.

Global economic and insurance outlook 2020
Source :
Swiss Re
Date :
20 novembre 2018
Langue :
Anglais
Pages :
40

A lire aussi