La baisse de l’emploi dans la banque s’atténue

le 15/06/2017

Le secteur bancaire, y compris les banques coopératives et mutualiste,  a réalisé 41.100 embauches en 2016 dans l'Hexagone, après 40.600 en 2015 et 36.700 en 2014, a indiqué l’Association française des banques (AFB) mi-juin.

AFB - Les chiffres clés de l’emploi au 31 décembre 2016
Télécharger le document

Le secteur bancaire, y compris les banques coopératives et mutualiste,  a réalisé 41.100 embauches en 2016 dans l'Hexagone, après 40.600 en 2015 et 36.700 en 2014, a indiqué l’Association française des banques (AFB) mi-juin. Cette augmentation a permis d'atténuer le rythme de baisse des effectifs globaux, récurrente depuis 2011, à -0,3%, après respectivement -0,6% et -0,9% en 2015 et 2014.

Les effectifs totalisent 370.300 personnes, dont 198.500 sur le périmètre AFB et 171.800 sur le périmètre des banques coopératives et mutualistes souligne l'Agefi Quotidien dans son édition de 14H le 15 juin.

« Au-delà de son rôle dans le financement de l’économie, l’industrie bancaire joue un rôle majeur sur le marché de l’emploi », rappelle Marie-Anne Barbat-Layani, la directrice générale de l'AFB et de la Fédération bancaire française (FBF), qui réunit les banques mutualistes et les banques commerciales adhérentes de l’AFB. Sur le seul périmètre AFB, les deux-tiers des recrutements ont pris la forme de CDI, contre 20% en moyenne au niveau national. Par ailleurs, les recrutements à Bac +5 ont totalisé 44,3% des embauches en 2016, contre 40,9% en 2015.

AFB - Les chiffres clés de l’emploi au 31 décembre 2016
Source :
AFB
Date :
15 juin 2017
Langue :
Français
Pages :
4

Sur le même sujet

A lire aussi