Dividendes : Les banques donnent à la France le leadership européen

le 21/02/2017

Télécharger le document

La France a de quoi pavoiser sur le champ du versement des dividendes en 2016. Selon le classement réalisé par Henderson Global Investors pour l'année 2016, l'Hexagone est le pays où le versement des dividendes a été le plus élevé l'an dernier, tirant la remarquable croissance européenne (hors Royaume-Uni) avec +4,3% alors que les Etats-Unis connaissent dans le même temps une stagnation.

La France est "le plus gros payeur de la région", est-il écrit dans le baromètre annuel avec 54,3 milliards de dollars versés l'an dernier, soit une hausse de 11,8%. "Cette progression est impressionnante, d'autant plus que Total qui paye 1/8e des dividendes versés en France n'a pas modifié son dividende", écrit Henderson GI. Le mérite revient aux banques françaises qui ont versé 2,8 milliards de dollars l'an dernier soit une hausse de... 53%.

Le Royaume-Uni a quant à lui connu une chute très nette dans le versement des dividendes, sous l'effet du Brexit et de la chute de la livre. Sur l'année, 92,9 milliards de dollars ont été versés, soit le niveau le plus bas depuis 2012. Les pays émergents ont connu une forte chute également avec -21,9%.

Sur le même sujet

A lire aussi