Au Royaume-Uni les autorités veulent renforcer la concurrence entre banques

le 09/08/2016

Pour y parvenir, l'Autorité de la concurrence et des marchés (CMA) propose notamment le partage des données bancaires des clients

Making banks work harder for you
Télécharger le document

"Les anciennes et grandes banques, qui représentent toujours l'essentiel du marché de la banque de détail, n'ont pas besoin de fournir beaucoup d'efforts pour conquérir et conserver leurs clients, tant il est difficile pour les nouveaux et petits fournisseurs d'attirer une clientèle". Ce constat est dressé par l'Autorité de la concurrence et des marchés (CMA) de Grande-Bretagne.

Dans un rapport final intitulé "Faire en sorte que les banques travaillent plus dur pour vous", publié le 9 août, cette autorité pointe du doigt le manque de concurrence sur les marchés des comptes courants pour les particuliers et celui des services bancaires aux petites entreprises. "Les préoccupations sont anciennes concernant le marché bancaire et il ne s'agit du premier bilan sur ces sujets", insiste le CMA qui a travaillé sur la base de ses observations passée et sur les importantes données reçues de nombreux groupes d'intérêts, ainsi que sur celles reçues des banques et des régulateurs.

Elle propose une série de pistes pour tenter de remédier à la situation, parfois déjà évoquées dans les années passées. "Nous sommes aujourd'hui en mesure d'accélérer significativement le pas pour obtenir un changement grâce à l'utilisation de la technologie", dit-elle. Elle veut notamment exiger des banques qu'elles autorisent leurs clients à partager leurs propres données bancaires avec des parties tierces utilisant un standard bancaire ouvert. 

 

Making banks work harder for you
Source :
CMA
Date :
09/08/2016
Langue :
Anglais
Pages :
15

A lire aussi