La banque mobile pourrait doubler d'ici 2019

le 24/09/2015

Télécharger le document

Le nombre d’utilisateurs de services bancaires par mobile pourrait doubler d’ici 2019, grâce notamment à la bancarisation des populations jeunes d’Asie du Sud-Est, selon une étude réalisée par KPMG et UBS, publiée le 24 septembre. Elle montre que les pays développés sont ceux où la banque mobile a le plus de difficultés à s’imposer, avec des taux de croissance faibles en Europe, et une pénétration de 38% inférieure à la moyenne mondiale.

Au contraire, les pays les plus mobiles sont la Chine, la Corée et l’Afrique du Sud, alors que l’Inde a les plus jeunes utilisateurs (30 ans). Les plus vieux viennent d’Italie, d’Espagne et de Suède (39 ans en moyenne). Les Français qui utilisent ces services se situent dans la moyenne mondiale, 36 ans.

Le rapport des utilisateurs de services mobiles à leur banque est particulier, puisqu’ils ont une plus forte propension à changer de banque (20%). Ils apprécient les frais réduits, la rapidité et la simplicité d’accès. Ces deux derniers facteurs sont les premiers cités pour justifier un changement d’établissement. 

Source :
KPMG et UBS
Langue :
Royaume Uni
Pages :
33

A lire aussi