Les perspectives des services financiers sur mobile en Afrique

le 16/02/2015

Télécharger le document

Huit des dix pays échangeant le plus d’argent via mobile sont situés sur le continent africain, selon une étude du Boston consulting Group (BCG), intitulée "Africa Blazes A Trail In Mobile Money". Parmi ses conclusions: 

  • En Afrique, les services financiers sur mobile pourraient rapporter 1,5 milliards de dollars et concerner 251 millions de personnes d’ici à 2019.

    Deux facteurs conjoints expliquent ces chiffres : le faible taux de bancarisation traditionnelle (149 millions d'Africains concernés en 2019) et le fort taux de pénétration du mobile (estimé à 400 millions de personnes en 2019)

  • L’utilisation des services financiers sur mobile varie fortement en fonction des pays. L’Afrique sub-saharienne présente les taux de pénétration les plus élevés. Sur les dix dernières années, le pourcentage d’adultes utilisant des services bancaires sur mobile était d’environ 68% au Kenya, 52% au Soudan, 50% au Gabon, 37% au Congo, 34% en Somalie et 27% en Ouganda.
Source :
Boston Consulting Group
Langue :
Royaume Uni
Pages :
24

A lire aussi