BNP Paribas pourrait supprimer près de 500 postes

le 22/08/2019

Ces suppressions de postes concerneront sa filiale de conservation de titres.

BNP Paribas
(RK.)

BNP Paribas pourrait supprimer environ 500 postes dans sa filiale de conservation de titres en France à horizon 3 ans, a indiqué jeudi une source, confirmant une information initialement publiée par le journal Le Monde.

Dans un commentaire publié aujourd'hui, la banque française déclare pour sa part que sa division Securities Services a lancé un programme d'optimisation de son modèle opérationnel et de simplification de son organisation.

"Le programme envisage une réduction du nombre de postes en France à horizon trois ans", ajoute BNP Paribas sans chiffrer l'ampleur de cette réduction, tout en précisant qu'il n'y aura aucun départ contraint.

En février, à l'occasion de la publication de ses résultats annuels, la banque avait dit qu'elle allait accélérer ses économies tout en restructurant dans le même temps sa banque de financement et d'investissement (BFI), où ses activités de marché ont souffert tout au long de 2018.

Sur le même sujet

A lire aussi