BNP Paribas et SG reculent en Bourse après des résultats décevants

le 04/05/2018

BNP Paribas
(DR.)

L'action BNP Paribas reculait de 2% à l'ouverture après la publication des résultats du premier trimestre. Le produit net bancaire (PNB) de la première banque française par la capitalisation boursière a diminué de 4,4% à 10,8 milliards d'euros, un chiffre légèrement inférieur aux attentes du marché. 

Les revenus des activités de marché ont fondu de 14,6% à 1,5 milliard au cours des trois premiers mois de l'année, en raison d'une base très élevée au premier trimestre 2017 mais aussi de la faible activité sur l'obligataire et les changes (-31,4%) liée à l'environnement des taux bas. Sur ce plan là, le groupe déçoit par rapport à ses concurrents européens et américains.

L'activité de banque de détail affiche en revanche une légère croissance (+0,4%). Au total, le résultat net part du groupe de BNP Paribas accuse un recul de 17,3% à 1.567 millions d'euros.

Litiges en suspens

La correction est encore plus prononcée pour l'action Société Générale, qui perdait plus de 6% dans les premiers échanges. La banque, qui a remanié jeudi soir sa direction générale, a dégagé un résultat net part du groupe de 850 millions d'euros sur les trois premiers mois de l'année, supérieur aux attentes. La baisse des revenus dans les métiers actions et prime services (-11% sur un an à 659 millions, -5% hors effets de change), pourtant un point fort de la banque, a surpris.

La Société Générale a redit dans un communiqué mener «des discussions actives» avec les autorités concernées pour parvenir à un règlement «dans les prochaines semaines» sur les litiges du Libor et du fonds libyen.

Les analystes financiers s'attendaient à un premier trimestre mitigé pour les banques françaises.

Sur le même sujet

A lire aussi