Les frais bancaires ont augmenté de plus de 4% en trois ans, selon Panorabanques

le 19/12/2017

Selon l'étude du site comparateur de tarifs bancaires, les banques qui ont le plus augmenté les frais de tenue de compte se situent en province.

spirale endettement, cascade de frais
(Crédit Fotolia.)
Les Français ont payé en moyenne 193,80 euros à leur banque en 2017 et vont payer 194,30€ en 2018, soit 0,25% de frais bancaires de plus, selon une étude le site comparateur de tarifs bancaires Panorabanques.com.
 
"Après deux années de forte hausse en 2016 et 2017, la hausse des frais bancaires est plus modérée en 2018", commente Panorabanques. Le site souligne qu' "en 2018, dans un environnement concurrentiel plus fort (Orange Bank, néo-banques...) et un contexte de mobilité bancaire facilitée, la hausse est nettement moins marquée". 

L'étude précise que 99 banques vont coûter plus cher avec une hausse moyenne de 4 euros, 15 banques restent au même niveau et 44 banques coûteront moins cher avec une baisse moyenne de 6,70 euros. 

L'étude souligne que les banques qui augmentent le plus les frais de tenue de compte sont le Crédit Agricole sud Rhône Alpes, le Crédit Agricole Nord Midi-Pyrénées, le Crédit Mutuel Massif Central, la Banque populaire Loire et Lyonnais et la Bred.

 
En 2018, les Français vont payer 4,4% de plus en moyenne en frais bancaires par rapport à 2015, poursuit l'étude effectuée sur 158 banques en France métropolitaine, 196 lignes tarifaires et 378 "packages" de services. 
 
Panorabanques.com inclut dans son étude les frais de tenue de compte inactif, les frais pour avis ou opposition à tiers détenteur, les frais de transfert d'un PEL et les frais de transfert d'un PEA. Le tarif moyen d'un produit est pondéré par la part de marché des banques afin d'être représentatif. Les cartes bancaires retenues dans l'étude sont les cartes à autorisation systématique, les cartes internationales, les cartes haut de gamme et les cartes très haut de gamme. Dans chacune de ces catégories, les cartes Visa et Mastercard (débit immédiat et débit différé) ont été comparées. 

Sur le même sujet

A lire aussi