La plateforme de transaction Digital trade chain devient we.trade

le 17/10/2017

Les banques fondatrices veulent établir avant fin 2017 une joint venture qui détiendra, gérera et distribuera la plateforme fondée sur la blockchain et dont le nom change.

blockchain
(Fotolia)

Le consortium des banques fondatrices de la plateforme de trading Digital trade chain vont rebaptiser leur initiative commune fondée sur la blockchain et ont décidé de créer une joint venture d'ici fin 2017. 

"En raison de l'expansion  et de l'internationalisation de la plateforme, le consortium a décidé de renommer la Digital Trade Chain plateforme pour la marque plus attirante et plus forte de we.trade", expliquent ces banques dans un communiqué, mardi.

Il précise que le nouveau nom entre en vigueur immédiatement. 

Depuis janvier 2017, le groupe initial de 7 banques (Natixis, Société Générale, Deutsche Bank, HSBC, KBC, Rabobank, UniCredit) rejointes par Santander, ont développé avec IBM Digital Trade Chain, une plateforme partagée destinée à rendre plus faciles les transactions domestiques et trans-frontières pour les sociétés européennes en utilisant la capacité de la technologie du registre distribué, souligne le communiqué.

"Le consortium élargi continuera à développer we.trade en tant que plateforme pouvant connecter les parties engagées dans une transaction commerciale, l'acheteur, la banque de l'acheteur, le vendeur, la banque du vendeur et le transporteur", précise le communiqué. "La plateforme sera accessible depuis n'importe quel appareil connecté".

Sur le même sujet

A lire aussi