Les résultats de Citigroup sont soutenus par la banque de détail

le 12/10/2017

La banque a publié, jeudi, un bénéfice trimestriel en hausse de 7,6%, soutenu par une plus-value sur la vente d'un actif, une baisse des coûts et les revenus du trading.

Les résultats de Citigroup sont soutenus par la banque de détail
(Photo Bloomberg.)

Citigroup a publié, jeudi, un bénéfice trimestriel en hausse de 7,6%, soutenu par une plus-value sur la vente d'un actif, une baisse des coûts et des revenus du trading meilleurs que prévu. La banque américaine s'inscrit dans la même tendance que JPMorgan Chase.

Le résultat net de la banque américaine s'est élevé à 4,1 milliards de dollars pour le trimestre clos fin septembre, contre 3,8 milliards de dollars un an plus tôt, souligne Agefi Dow Jones. Le profit par action s'est établi à 1,42 dollar, contre 1,24 dollar sur la même période de l'an dernier.

Les analystes tablaient en moyenne sur un résultat par action de 1,32 dollar, d'après le consensus élaboré par le fournisseur de données financières FactSet.

Le produit net bancaire (PNB) a atteint 18,2 milliards de dollars pour la période de juillet à septembre, contre 17,8 milliards de dollars au troisième trimestre 2016. Les analystes anticipaient un PNB de 17,86 milliards de dollars.

Comme ses concurrentes américaines, Citigroup a subi une chute de ses revenus au sein de son activité de courtage, au troisième trimestre. Le 11 septembre, le directeur financier de Citigroup, John Gerspach, avait dit s'attendre à une baisse de 15% de l'activité du groupe dans le trading d'actions et d'obligations au troisième trimestre. Le dirigeant avait invoqué les mêmes facteurs que lors des trimestres précédents, à savoir une faible volatilité et une base de comparaison difficile par rapport à l'an dernier, lorsque l'activité avait été stimulée par le Brexit et l'élection présidentielle américaine.

A l'opposé, l'activité de Citigroup a progressé dans ses activités de banque d'investissement et de banque de détail, le groupe ayant promis aux investisseurs un redressement de ce dernier pôle.

L'action Citigroup perdait 0,19%, à 74,94 dollars, jeudi dans les échanges avant l'ouverture de la Bourse de New York. Le titre a progressé de 25,85% depuis le début de l'année, une performance près de deux fois supérieure à celle de l'indice élargi S&P 500 (+13,93%), grâce, entre autres, à l'annonce de son intention de redistribuer 60 milliards de dollars à ses actionnaires d'ici à 2020.

Jeudi, JPMorgan Chase a publié un bénéfice trimestriel en hausse de 7,1%, les revenus des prêts et taux d'intérêt ayant largement compensé la contraction de ceux tirés du trading.

Sur le même sujet

A lire aussi