Brexit: le Lloyd’s of London choisit Bruxelles

le 30/03/2017

Le marché londonien a confirmé le choix de la Belgique pour installer sa future filiale dans l'Union européenne.

Brexit: le Lloyd’s of London choisit Bruxelles

Nouvelle conséquence du Brexit, officialisé le 29 mars par la première ministre britannique Theresa May, Le Lloyd's of London a confirmé, ce jeudi, avoir choisi Bruxelles comme lieu d'implantation de sa future filiale dans l'Union européenne.

Le marché de l'assurance et de la réassurance londonien justifie le choix de Bruxelles par le cadre réglementaire solide disponible dans la capitale belge.

Après quelques autres institutions financières (HSBC, JPMorgan ...), le Lloyd's ajuste son dispositif à la sortie annoncée du Royaume-Uni de l'Union européenne et à la remise en cause de l'accès au marché unique. Au sein du secteur des services financiers, l'un des plus directement touchés, le marché londonien fait partie de ceux qui ont le plus insisté sur la nécessité d'avoir une filiale dans l'Union si la Grande-Bretagne n'a plus aucun accès au marché unique après sa décision de quitter le bloc.

Le Lloyd's of London avait au départ retenu six villes pour l'implantation de sa filiale européenne: Dublin, qui a fait un temps figure de favorite, Francfort, La Valette, Paris, Luxembourg et Bruxelles.

Le groupe a également annoncé ce jeudi un bénéfice annuel de 2,1 milliards de livres (2,4 milliards d'euros), stable par rapport à 2015.

Sur le même sujet

A lire aussi